Vous êtes ici : Accueil > Découvrir le métier > Se former pour devenir agriculteur

Se former pour devenir agriculteur

Flux RSSImprimer la page

Etre agriculteur, est un métier qui nécessite une multitude de connaissances dans des domaines très divers  (biologie végétale et/ou animale, technique de production, comptabilité, règlementation, fiscalité, , juridique,  protection de l’environnement…) et de multiples compétences (techniques de production , machinisme, mais aussi gestion, commerce, informatique, gestion des ressources. Acquérir ces compétences est indispensable avant de s’engager dans ce métier !

 

Vous êtes encore scolaire : la formation initiale

Plusieurs cursus scolaires s'offrent à vous pour vous permettre d’obtenir un diplôme allant du baccalauréat à un diplôme d’ingénieur :
 

  • La voie scolaire classique dans un établissement d’enseignement agricole
  • L’apprentissage pour les jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre d’un contrat de travail spécifique et en lien avec un centre de formation
  • La formation en alternance dans une Maison Familiale Rurale (MFR)
  • La formation à distance

 
Pour vous aider dans le choix de votre orientation, vous pouvez prendre contact avec un  conseiller d'orientation ou un Centre d'Information et d'Orientation (C.I.O).


Plus d'informations sur les formations agricoles : www.enseignement-agricole.agriculture.gouv.fr et dans leGuide des formations scolaires et apprentissage

 

Vous êtes en reconversion professionnelle ou sans qualification professionnelle : la formation continue

Elle s'adresse aux adultes qui souhaitent se former pendant leur vie active ou à l'occasion d'une recherche d'emploi ainsi qu’aux jeunes sortis de l'école, à la fin de la scolarité obligatoire (16 ans) et dépourvus de qualification professionnelle.

Différents types de formations peuvent être dispensés au titre de la formation continue :


1 Les formations diplômantes :

BPREA (Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole) et  diplôme de Technicien Agricole  (TA) peuvent être obtenus dans un centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) ou dans une Maison Familiale Rurale (MFR).

Les formations sont principalement réalisées en présentiel, mais les établissements peuvent proposer pour certains modules une formation à distance .


Pour plus d'informations, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès du centre de formation concerné


Retrouvez les coordonnées des différents établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le  Guide 2019 des formations pour adultes et des établissements en Auvergne-Rhône-Alpes

A savoir  : La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) est également une possibilité pour faire reconnaître vos compétences si vous avez exercé une activité agricole (salariée ou non salariée) d'au moins 3 ans (de manière continue ou discontinue). Elle peut vous permettre d’obtenir la validation totale ou partielle d'un diplôme agricole. A noter qu'il existe également une VAE spécifique pour les personnes ayant été saisonnières agricoles pendant au moins 3 ans (activité continue ou discontinue).


Pour plus d'informations: DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes - VAE saisonnier

 
2 Les formations courtes
Certaines d’entre elles font l’objet d’une reconnaissance spécifique comme :

  • les certificats de spécialisation qui sont des formations complémentaires à un diplôme agricole de niveau IV. Ces formations durent en général 1 an et permettent de se spécialiser pour mieux appréhender son futur métier.

Exemple : Conduite d'un élevage caprin et commercialisation des produits, Conduite de productions en agriculture biologique et commercialisation, Plantes à parfum, aromatiques et médicinales à usage artisanal ou industriel, Transformation et commercialisation des produits fermiers,...
 

  • Les formations certifiantes parfois indispensables pour exercer certaines activités et éligibles à un financement par le Compte Professionnel de Formation (CPF).

Exemples : CertIphyto, certificat d’aptitude au transport d’animaux vivants (CAPTAV)…

A savoir : Des formations plus courtes sont dispensées par des centres de formation agricole pour adultes, les Chambres Départementales d'agriculture, des associations...pour approfondir ses connaissances sur des points bien particuliers de la conduite d’une exploitation.
Exemple : Optimiser la production de fourrages, transformer les produits de la ferme, commercialiser ses produits en direct, pratiquer la soudure en toute sécurité, gérer l'activité administrative de l'exploitation...

 

Comment financer votre formation ?

La loi n° 2018-771 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 modifie profondément l'ensemble des circuits de financement de la formation professionnelle et de l'apprentissage.


Les conditions de financement de votre formation et de prise en charge de votre rémunération, de vos déplacements, votre couverture sociale... dépendent de votre statut et des droits que vous avez éventuellement acquis au cours de votre activité professionnelle.
Les trois grandes sources de financement qui s’offrent à vous sont :

  • Votre Compte Professionnel de Formation alimenté pendant vos années d’activité
  • Pôle emploi
  • Et pour certaines formations courtes le fond de formation des agriculteurs VIVEA ;

 
Dans tous les cas, il faut anticiper vos démarches et de vous rapprocher de l’organisme de formation pour élaborer le plan de financement de votre formation.

 

 

 

 

Contactez

votre Point Accueil Installation