Chambre d'agriculture

Vous êtes élu local et souhaitez maintenir et développer l’agriculture sur votre territoire…


La Quinzaine de la transmission du 17 novembre au 4 décembre


Novembre 2017

Aspects juridiques, économiques, humains, fonciers, financiers, fiscaux, techniques...piloter sa   transmission comporte de multiples facettes. L’anticipation est l’une des clés de sa réussite ! Le réseau des Chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les agriculteurs pour étudier leur situation et élaborer leur projet. C’est une préoccupation première dans toutes les Chambres d’agriculture de la région !

Celles-ci animent déjà des outils, en partenariat avec l’Etat et le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes : le Point Accueil Transmission (lien web vers les adresses ), le Répertoire Départ Installation (lien web vers le site), les audits d’exploitations à reprendre... .

Aujourd’hui les Chambres d’agriculture souhaitent aller plus loin en matière de transmission, mieux informer les cédants, anticiper les opérations, spécialiser les compétences... bref se positionner auprès des agriculteurs comme des facilitateurs de leurs projets et mettre en œuvre un véritable parcours pour accompagner les cédants.

Avec les Chambres d’agriculture, les collectivités locales communes, communautés de communes, d’agglomération, sont des acteurs incontournables pour relayer l’information et agir auprès des agriculteurs de leur territoire. Objectif : maintenir et développer l’économie et les espaces ruraux, promouvoir une alimentation de proximité pour l’ensemble des habitants.


La Quinzaine de la Transmission organisée du 17 novembre au 4 décembre 2017 par le réseau des Chambres d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes est le relai de l’opération mise en place au niveau national.

Découvrez tous les évènements organisés par les Chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes

 

Renouveler les générations en agriculture, c’est contribuer au développement des territoires ruraux, à l’aménagement des territoires de Rhône-Alpes et plus largement à la dynamique de l’économie et de l’emploi en Rhône-Alpes. Voilà pourquoi l’ensemble des acteurs institutionnels de Rhône-Alpes s’associent pour mettre en place un dispositif d’accompagnement à la création-reprise et à la transmission agricole. Localement, vous avez aussi un rôle à jouer et il est important d’inscrire votre action en complément du dispositif régional. Sur ce site, informez-vous et découvrez les nombreux dispositifs et initiatives déployées dans notre région. Ensuite, un seul réflexe, prenez contact avec la Chambre d’Agriculture de votre département. !

Les dernières actualités

En Auvergne-Rhône-Alpes, installation rime avec innovation.

Programme régional INNOV'ACTION 2016

Février 2017

Cette année, le mois de l’installation, organisé à l’initiative des Chambres d’Agriculture Auvergne-Rhône-Alpes et de leurs partenaires, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Etat, porte sur le thème de l’innovation. C’est l’occasion de mettre en lumière les dispositifs novateurs mis en oeuvre pour faciliter l’installation et de nouvelles façons d’aménager les exploitations, de cultiver, transformer et distribuer les produits agricoles.

Ils ont dit au cours de la conférence de presse réalisée simultanément à Lyon et Aubiere :
Gilbert Guignand, Président de la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes et Raymond Vial, Président de la Chambre d’agriculture de la Loire, Membre du Bureau de la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes, Responsable du bureau Installation/Transmission au niveau régional et national : " L'installation en agriculture rime bien sûr avec innovation. Le renouvellement des générations est une priorité car plus d'1 agriculteur sur 2 aujourd'hui en activité va partir à la retraite d'ici 10 ans. Nous développons chaque année de nouveaux dispositifs pour valoriser notre métier, mettre en relations les jeunes et les cédants, financer les projets… Et l'innovation c'est aussi tout au long de la vie d'un chef d'entreprise agricole !"


Emilie Bonnivard, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes – déléguée à l’agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et aux produits du terroir : "La Région investit largement pour maintenir un tissu agricole riche et diversifié et relever le défi de l'installation. Cela passe notamment par l'accompagnement de l'installation, le soutien de la formation des porteurs de projet et toutes les démarches qui permettent d'apporter de la valeur ajoutée pour des produits de qualité et des exploitations compétitives !"



Gilles Pelurson, Directeur de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes : " L'Etat, en lien avec la Région, a remodelé un certain nombre d'outils réglementaires qui permettent de soutenir les projets de création-reprise d'exploitations agricoles. Cela concerne la Dotation Jeunes Agriculteurs et les prêts bonifiés à partir de juin 2017. Nous allons pouvoir accompagner plus de jeunes et mieux prendre en compte l'effort d'investissement et donc l'effort d'innovation dans chaque projet !"

A découvrir les témoignages de Sébastien Branche, jeune éleveur bio dans le Rhône et Pierre-Jean Chedru, jeune cérélier dans l'Allier

Tout au long du mois de février, les différents temps forts organisés sur le territoire invitent à découvrir les différents métiers, formations et dispositifs d’accompagnement proposés dans le monde agricole, pour encourager l’installation ou la reprise d’une exploitation par de jeunes agriculteurs et agricultrices.

 

Transmettre, un projet qui se prépare et se prépare

Novembre 2016

C’est le message essentiel porté particulièrement pendant le mois de la transmission en direction des chefs d’exploitation agricole. Le réseau des Points Accueils Transmission des Chambres d’agriculture d'Auvergne- Rhône-Alpes est à votre écoute pour vous accompagner dans l’ensemble de la démarche de cessation-transmission.

Dans un contexte de difficultés que connaissent  de nombreuses filières,  il est encore plus nécessaire pour les chefs d’entreprise agricole de réfléchir et de préparer à l’avance leur transmission, qu’elle soit en entreprise individuelle ou sociétaire. L’objectif est de prendre le temps pour :
-  réfléchir à son projet  de transmission sous tous ses aspects (économiques, patrimoniaux, personnels…) et envisager comment maintenir le potentiel de production de  son exploitation jusqu’à la cessation-transmission,
- prendre les contacts nécessaires avec les différents organismes et rencontrer de futurs repreneurs.
- préparer et sécuriser le passage entre cédant et repreneur avec le  dispositif « stage reprise d’exploitation agricole » par exemple.

N'hésitez pas à prendre contact avec le Point Accueil Transmission de votre département.


Mois de l'Installation 2016


Février 2016

Zoom sur l'installation au féminin pendant la conférence de presse régionale qui s’est déroulée le 15 février 2016 à Lyon.

 

Gilbert Guignand, Président de la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes et Raymond Vial, Président de la Chambre d’agriculture de la Loire, membre du Bureau de l'APCA et du Bureau de la Chambre régionale, en  charge du dossier Installation-Transmission : « Devenir chef d'entreprise en agriculture, c'est possible aussi bien pour une femme que pour un homme ! Ce n’est pas non plus réservé aux fils et filles d’agriculteur !  L'arrivée de femmes comme chef d'exploitation participe à l’évolution de  l'agriculture française ! »

 

Emilie Bonnivard, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, déléguée à l’agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et aux produits du terroir : « Le renouvellement des générations en agriculture fait partie des enjeux majeurs de la politique du Conseil Régional. Notre objectif : créer un écosystème favorable pour une installation réussie et économiquement viable  pour tous les agriculteurs et agricultrices d’Auvergne-Rhône-Alpes ! »

 

Gérald Gachet, Adjoint au chef du service de l'économie agricole, agroalimentaire et des filières à la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes : « Auvergne-Rhône-Alpes est une grande région agricole, avec un grand nombre de consommateurs  et qui offre de belles perspectives à tous les jeunes, hommes et femmes, qui veulent s’installer ! »

 

Aline Cabaussel, jeune installée en production laitière et arboriculture dans le Rhône : « Je suis installée avec mon frère et un autre associé extérieur à la famille. Je me suis forgée un caractère au sein de de milieu plutôt masculin. C'est un métier compatible avec ma vie de femme : nous gérons notre organisation quotidienne en fonction des contraintes de chacun des associés. »

 



Sabrina Dahache, sociologue, maîtresse de conférence et chercheuse associée à l'université de Toulouse II, dont les domaines de recherche comportent notamment "la sociologie du genre et des rapports sociaux" : « 8 % en 1970 , 25 % en 2011 : les femmes prennent leur place dans le métier de chef d'exploitation. Les femmes intègrent l'agriculture le plus souvent après un parcours dans d'autres secteurs d'activité. Les exploitantes ont contribué à l’apparition d'une nouvelle agriculture : une organisation du travail différente, un engagement fort dans des réseaux professionnels. »


 

 

Mois de l'Installation 2016 : Zoom sur l'installation au féminin (copie 1)


Février 2016

Le mois de l’installation est organisé à l’initiative des Chambres d’agriculture et leurs partenaires, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Etat. N’hésitez pas à participer aux évènements organisés en ce moment et tout au long de l’année par les Points Accueil Installation des Chambres d’agriculture. Cette année, zoom sur l’installation au féminin.

 

Créer une entreprise agricole n’est  plus  forcément une affaire d’hommes : les chiffres le prouvent aujourd’hui puisque chaque année 40 % des installations sont réalisées par des femmes.

Devenir  agricultrice, c’est possible quelques soient les secteurs de production. Les contraintes liées à la pénibilité physique, les astreintes, le temps de travail  sont réelles mais elles ne sont pas plus insurmontables dans le secteur agricole qu’ailleurs.

A lire, à regarder sur le site deveniragriculteur.fr et sur Facebook, les témoignages de jeunes installées.

Participez à notre Quiz sur Facebook et gagnez de nombreux lots 

Pour en savoir plus et trouver toutes les informations pour préparer votre projet de création-reprise d'une exploitation agricole, n'hésitez pas à contacter le Point Accueil Installation de votre département.

 

 

Charte ardéchoise pour le renouvellement des générations en agriculture


Janvier 2016

 

Charte ardéchoise pour le renouvellement des générations en agriculture  

Le 23 juin 2015 a marqué le lancement officiel et la signature de la Charte ardéchoise pour le renouvellement des générations en agriculture "3ème génération".
Cette charte a pour ambition d'assurer le renouvellement par filière et par territoire avec des installations viables et vivables.

A l'occasion de ses 10 ans, et à la demande des Jeunes Agriculteurs, les organisation professionnelles agricoles, les acteurs de la création-transmission d'entreprise ont décidé de lancer un travail de réflexion sur cette charte départementale.

Suite au lancement officiel des travaux le 28 mai 2014, chaque partenaire a pu s'investir dans l'analyse et la production d'idées pour construire la nouvelle Charte "3ème génération". Il s'agit d'un travail participatif qui a mobilisé de nombreux acteurs, rassemblant les analyses, les idées, contributions et engagements des différents partenaires pour le renouvellement des générations en agriculture sur nos territoires.

La Charte permet d'agir ensemble, dans la même direction, le même objectif de renouvellement des générations en agriculture sur le département en renforçant nos liens, en concentrant nos énérgies et nos idées pour donner envie de devenir agriculteur et avoir un message commun porté par tous, une ambition partagée.

La Charte s'inscrit en complément de la politique d'installation transmission conduite par l'Etat, l'Europe, la Région, le Département.

Renseignements : Chambre d'agriculture de l'Ardèche, 04 75 20 28 00

Les chiffres clés de l’Installation Transmission en Rhône-Alpes

Observatoire régional Installation Transmission

Septembre 2015

 

Le Comité Régional Installation-Transmission  de Rhône-Alpes, réuni le 25 septembre, a examiné les chiffres 2014 de l’installation-transmission en Rhône-Alpes.

2014 se caractérise par des installations aidées en légère hausse par rapport aux années précédentes, mais un niveau global d’installations aidées (au sens de la DJA) et non aidées qui est stable avec environs 1000 créations-reprises au total. 

A noter aussi, plus de 2000 entretiens réalisés avec des porteurs de projet dans les Points Accueil Installation. Et du côté de la transmission, un nombre de plus en plus important de futurs cédants reçus dans les Points Accueils Transmission, soit  625 en 2014.


La situation est plus inquiétante pour l’année en cours, avec des installations qui seront certainement en baisse sensible sur 2015 et ce pour 2 raisons :

- Des difficultés liées aux délais pris par la formalisation du dispositif au niveau national, provoquant une période d’incertitudes sur la fin de l’année 2014 et le 1er trimestre 2015, entraînant des retards dans la préparation, l’instruction et la validation des dossiers
- Un contexte général difficile, peu favorable aux lancements de projets de création-reprise, notamment dans les filières d’élevage…


A lire, à découvrir pour en savoir plus l'Observatoire régional de l'Installation et de la Transmission en agriculture

Créer ou reprendre une exploitation, pourquoi pas en société ?

Février 2015

Le mois de l’installation est organisé en février 2015 à l’initiative de la Chambre d’Agriculture Rhône-Alpes et ses partenaires, la région Rhône-Alpes et l’Etat. Cette année, cette opération de sensibilisation met plus particulièrement l’accent sur les nombreux atouts qu’offre la création-reprise et l’installation à plusieurs, dont l’installation en société.

Les atouts de l’installation en société

Les agriculteurs qui souhaitent s’installer en agriculture plébiscitent de plus en plus l’installation en société. Ces modes de gestion sécurisent et allègent considérablement le statut de l’agriculteur :

  • ­   le patrimoine personnel et professionnel sont dissociés,
  • ­   les moyens matériels, humains et financiers sont regroupés,
  • ­   la transmission de l’exploitation est facilitée,
  • ­   les conditions de travail sont plus souples…


L’installation en société est plus particulièrement recommandée dans certaines filières qui nécessitent une présence permanente des agriculteurs, telle que les exploitations laitières, ou des investissements en matériel particulièrement conséquents peuvent être réalisés plus aisément de façon collective. Plusieurs formules existent, du GAEC au GFA, et permettent à chacun de trouver la solution adaptée à ses besoins.

Différentes formes d’installations sociétaires


Aujourd’hui, la moitié des agriculteurs s’installent en société.

Il peut s’agir d’une société créée au moment de l’installation, par exemple par 2 jeunes qui partagent un projet commun. Mais un porteur de projet peut également rejoindre l’une des nombreuses exploitations sociétaires qui recherchent un associé aujourd’hui en Rhône-Alpes, suite au départ à la retraite d’un de ses membres par exemple.

Dans chacun des cas, les futurs créateurs/repreneurs sont accompagnés tout au long de leur réflexion et dans toutes leurs démarches : économiques, techniques, juridiques.

Différents dispositifs d’accompagnement financiers et techniques sont aujourd’hui mis à la disposition des créateurs/repreneurs : Points Accueil Installation, journées thématiques, coaching personnalisé, formations, aides financières, mise en relation entre l’offre d’exploitations à reprendre et les demandes des porteurs de projet de création-reprise.  …

Retrouvez toutes les informations dans la rubrique agenda.


Novembre, Mois de la Transmission agricole en Rhône-Alpes


Novembre 2014

 

Le mois de la transmission, pour prendre le temps de s'informer, de se former et de contacter 1 des 8 Points Accueil Transmission des Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes. 

N’hésitez pas à participer à l’une des nombreuses actions qui se dérouleront à partir du mois de novembre et tout au long de l’hiver 2014-2015.

L’ensemble des acteurs de l’installation-transmission se mobilise pour proposer aux  chefs d’entreprise agricole des réunions, des rencontres, des formations au cours desquels toutes les informations nécessaires à la construction d’un projet de transmission seront  proposées.

 

Et les questions sont nombreuses :


Pourquoi anticiper et comment préparer  ma transmission ?
Comment trouver un successeur hors cadre familial ?
Comment tester une solution avec un futur repreneur ?
Quels outils pour faciliter l’arrivée d’un(e)  jeune sur mon  exploitation ?
Où trouver toutes les informations utiles ?

 

Retrouvez les coordonnées des Points Accueil Transmission en Rhône-Alpes

Retrouvez toutes les actions du mois de la transmission

 

Un carnet de route au service des porteurs de projet d’installation

Octobre 2014

 

Depuis début septembre 2014, un carnet de route est remis aux porteurs de projet d’installation. Il rassemble toutes les informations dont le(a) (jeune) candidat (e) va avoir besoin pour piloter son projet de création ou de reprise d’une exploitation agricole. Ce nouvel outil permet aussi de stoker les documents officiels que les futurs agriculteurs vont recevoir tout au long de leurs démarches d’installation. Se présentant sous la forme d’un classeur, le carnet de route est avant tout un outil d’information et de suivi organisé autour des 8 étapes clés du parcours de l’installation.

 

Le classeur est remis au cours d’un rendez-vous individuel au Point Accueil Installation lorsque le candidat à l’installation s’engage officiellement dans le parcours.

C’est un outil unifié et mutualisé pour les 8 départements de la région Rhône-Alpes. Ce projet est financé dans le cadre du plan de communication régional Installation-Transmission Etat, Région Rhône-Alpes et Chambres d’agriculture.

 

Raymond Vial , Président de la Chambre d’agriculture de la Loire, Responsable du dossier Installation/ Transmission au niveau régional et national : « Ce carnet de route est vraiment un outil convivial et attractif qui va être utile pour chacun des porteurs de projet qui le recevra. Il reprend toutes les informations indispensables classées étapes par étapes. C’est un plus pour les candidats à l’installation en Rhône-Alpes ! »

 

 

Remise du carnet de route par Marie-Laure BERCHOUX, conseillère PAI dans la Loire, à Mickaël SEIGNOVERT, porteur de projet pour une installation prévue début 2016, en élevage bovin viande et volaille à Epercieux St Paul dans la Loire.

Quinzaine Bio en Rhône-Alpes du 6 au 17 octobre 2014

Pour consulter le programme détaillé département par département , cliquez sur la photo.

Octobre 2014

Du 6 au 17 octobre 2014, participez à la Quinzaine Bio en Rhône-Alpes et profitez de tous les évènements organisés dans l’ensemble de nos départements rhônalpins : portes ouvertes sur des fermes bio ou en conversion, visites d’entreprises de transformation bio, démonstrations de matériel autoconstruits, etc.

 

 

A travers ces rendez-vous, l’ensemble des productions bio de Rhône-Alpes est représenté ainsi que la diversité des modes de commercialisations des produits bio, de la vente directe aux filières longues en passant par la transformation à la ferme.

 

Spécificités 2014 : la participation de coopératives, d’entreprises de transformation et d’un magasin spécialisé aux portes ouvertes, la visite d’une plateforme de compostage, des cafés installation ou transmission, une journée thématique sur le plantes aromatiques, ou encore une conférence sur la bio et la protection de l’eau…

 

Les élus du Pays de Gex, dans l'Ain, très impliqués dans renouvellement des générations

Juillet 2014

Dans le Pays de Gex, la forte pression foncière et le prix très élevé des reprises sont vécus comme un frein dans la transmission des exploitations. La collectivité, bien consciente du rôle qu’elle a à jouer pour trouver des leviers d’actions, a mis en place une action « transmission » auprès des cédants.

Ainsi, dès 2006, la Communauté de communes du pays de Gex confiait à la chambre d’agriculture, dans le cadre du contrat de développement  Rhône-Alpes (CDRA), la mise en place d’un plan local de transmission (PLT). Objectif : identifier et rencontrer les exploitants agricoles âgés de plus de cinquante ans afin de les sensibiliser et les aider à anticiper la transmission de leur activité. « Durant trois ans, prises de contact et rencontres se sont multipliées afin d’identifier les secteurs où il convient d’agir. Depuis 2012, une action plus ciblée a été engagée afin de repérer, chaque année, cinq ou six exploitations pour lesquelles la question de la transmission se pose à brève échéance. La question du logement de l’exploitant fait partie des réflexions car elle essentielle sur notre secteur », explique Bruno Girandier, responsable du service environnement – agriculture à la Communauté de commune du Pays de Gex.

Un travail plus particulier a également été fait dans la vallée de la Valserine pour les producteurs laitiers alimentant la fromagerie de Chézery. Toujours selon Bruno Girandier, « Le constat de ces dernières années, c’est que l’on assiste plus souvent à des démembrements qu’à des reprises. En 2013, les élus ont été interpelés par les Jeunes Agriculteurs sur cette question, via  une lettre ouverte envoyée à tous les maires du territoire. Pour y répondre, une grande réunion a été organisée en mai  2014 à Gex au cours de laquelle les élus se sont engagés à mettre en place des solutions concrètes. Pour cela, élus et responsables agricoles poursuivent le dialogue dans le cadre d’un « groupe de contact » qui aborde les préoccupations que sont la transmission, la protection du foncier agricole, la valorisation économique des produits …  Le Scot (Schéma de cohérence territoriale), actuellement en révision, prévoit la protection des « espaces agricoles à vocation affirmée », soit un peu plus de 13 500 ha sur les vingt-sept communes du territoire. Ces dernières ont également approuvé que la Communauté de communes ait entière compétence pour élaborer un plan local d’urbanisme intercommunal. »

Patricia Flochon pour la Chambre d’agriculture de l’Ain - Diffusion Ain Agricole

 

 

 

Lancement du CRIT en Rhône-Alpes, le 15 avril 2014

Installation officielle du CRIT en présence de Jean-François CARENCO, Préfet du Rhône et de Rhône-Alpes, et de Michel GREGOIRE, Vice-Président de la Région Rhône-Alpes, délégué à l’agriculture et au développement rural

Avril 2014

Le CRIT (Comité Régional Installation Transmission) assurera désormais la coordination de la politique de l’installation et de la transmission en agriculture à l’échelle régionale.


Jean-François CARENCO, Préfet du Rhône et de Rhône-Alpes, et Michel GREGOIRE, Vice-Président de la Région Rhône-Alpes, délégué à l’agriculture et au développement rural,  ont présidé le 15 avril dernier la réunion de préfiguration du Comité Régional Installation Transmission de Rhône-Alpes. Jean-Luc FLAUGERE, Président de la Chambre Régionale d’Agriculture, et Raymond VIAL, Président de la Chambre d’Agriculture de la Loire et Responsable du dossier Installation Transmission pour les Chambres d’Agriculture au niveau national et régional, étaient également conviés à co-présider cette réunion.
Une centaine de représentants des Organisations Professionnelles Agricoles et des départements de Rhône-Alpes participaient à cette réunion qui, outre le bilan de la politique de l’installation transmission pour notre région en 2013, a permis de :

  • rappeler les principales conclusions des assises régionales de l’installation du printemps 2013 ;
  • présenter les évolutions marquantes apportées par la Loi d’Avenir pour l’Agriculture, l’Agroalimentaire et la Forêt, ainsi que les dispositifs du futur Programme de Développement Rural Rhône-Alpes en matière d’installation et de transmission ;
  • indiquer les missions du futur CRIT, sa composition et sa gouvernance ;
  • fixer le calendrier de travail pour la fin de l’année 2014 afin de disposer, pour 2015, des nouveaux outils de l’installation et de la transmission adaptés à Rhône-Alpes.


 

 

 

L'installation-transmission à la une

Rencontre avec Aurélie et Gérard Venet à la Ferme des Sources à Eveux

Avril 2014

Les Chambres d’agriculture ont organisé un voyage de presse dans le département du Rhône, le 4 avril dernier, sur le thème de l’installation et de la transmission en agriculture.


Guy Vasseur, président des Chambres d’agriculture, Jo Giroud, président de la Chambre d'agriculture du Rhône et Raymond Vial, président du groupe Installation-Transmission des Chambres d'agriculture, ont présidé cette journée. Michel Grégoire, Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, délégué à l'agriculture et au développement rural et Gilles Pelurson, Directeur Régional Rhône-Alpes de l'Agriculture, l'Alimentation et de la Forêt étaient aussi présents.
En Rhône-Alpes, le dispositif est particulièrement développé et actif. Il cible l’ensemble des porteurs de projet de création-reprise et de cessation-transmission d’entreprises agricoles grâce au soutien de partenaires dont l’Etat et le Conseil Régional, auquel s’ajoute celui des Conseils Généraux.
La matinée a été l’occasion de présenter le dispositif à l’installation et à la transmission d’entreprises agricoles, et d’illustrer le rôle des Chambres d’agriculture. L’après-midi a été consacrée aux visites et aux échanges avec des nouveaux installés et des agriculteurs ayant transmis leur exploitation ou accueillis un associé.
Une quinzaine de journalistes de la presse écrite et télévisée nationale et régionale ont participé à ce voyage.

 

 

 

 

 

 

A lire, à regarder

Mars 2014

Découvrez 2  témoignages de jeunes agriculteurs de Rhône-Alpes :

 

- Gauthier a créé son exploitation maraîchère dans la Loire. Il commercialise sa production via des paniers auprès d'une clientèle locale. Découvrez Gauthier et le Jardin de Gauth en vidéo

 

- Benjamin, 39 ans, est installé depuis février 2014 dans le Rhône. Il présente son parcours d'installation et son activité d'héliciculteur ici

 

 

 

Le Mondial des Métiers, pour s'informer sur les métiers et construire son projet professionnel

30 janvier 2014

 Visiter le Mondial des Métiers en Rhône-Alpes, c'est l'occasion unique d'interroger des professionnels et des jeunes en formation, d'assister et de participer à des démonstrations et de mieux connaître les métiers, et particulièrement ceux du secteur agricole et agro-alimentaire.  Du 6 au 9 février à  Eurexpo.

 

A  ne pas manquer sur l’espace Monde Rural, Agriculture et Agro-alimentaire (*) :

Agroalimentaire > Un atelier, construit autour de l'installation d'une mini chaîne de production et de conditionnement de muffins, ouvert aux scolaires pré-inscrit.e.s par leur établissement le jeudi et le vendredi, pour découvrir les gestes et les métiers de l'agroalimentaire.

Elevage > Avec un simulateur de salle de traite, une éleveuse et un éleveur expliqueront le fonctionnement de la salle de traite.

Aménagement paysager > Avec des binômes d’élèves en compétition du jeudi au samedi pour les pré-sélections régionales des Olympiades des Métiers sur une épreuve pratique de 2 heures et une épreuve de connaissance devant le jury qui informera à la fois sur la compétition en cours et sur les métiers du paysage. Les résultats seront rendus le samedi.

Maraichage - Horticulture – Pépinière  >  Un atelier de rempotage de plants maraichers animé par des apprentis et des enseignants. Des professionnels présenteront également le greffage sur végétaux d'ornement et sur vigne.

Viticulture et œnologie > Une démonstration de taille de ceps de vigne chaque jour ainsi qu’une vendange mise en fermentation dans le cadre d’une micro-vinification

Contact : Anne Pegaz, apegaz @agrapole.fr

*Un pôle qui rassemble les partenaires suivants :  Chambre régionale d’agriculture Rhône-Alpes, DRAAF Rhône-Alpes, CREAP, UNREP, MFR, IFCe, UNEP, ISARA et AREFA.

Novembre, mois de la transmission agricole en Rhône-Alpes

8 novembre 2013


Accompagner les agriculteurs dans cette phase délicate, qu’est la transmission de leur exploitation, est une action agricole prioritaire. Prioritaire pour l’avenir de l’agriculture de Rhône-Alpes, mais pas seulement. Le renouvellement des générations en agriculture est la garantie du maintien d’un tissu  rural vivant. Ce sont aussi de nombreuses opportunités d’évolution professionnelle et d’ d’emplois  en Rhône-Alpes.


Voilà pourquoi l’Etat, la Région et les Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes se mobilisent pour inviter les chefs d’entreprise agricole à anticiper leur transmission. Prendre le temps de s'informer, contacter 1 des 8 Points Accueil Transmission de Rhône-Alpes pour étudier avec lui sa situation, ses attentes, élaborer son projet de cessation- transmission. Puis le mettre en œuvre  en trouvant  un repreneur  parmi les 2000 jeunes qui démarrent chaque année un projet d’installation agricole.
Novembre, mois de la transmission agricole en Rhône-Alpes permet de lancer la campagne d’information qui tout au long de l’hiver permettra de mobiliser les agriculteurs en projet de cessation de leur activité autour du message suivant :   la transmission ça se prépare, les Points Accueil Transmission sont à votre écoute. L’objectif est aussi de présenter  les autres dispositifs de soutien proposés aux agriculteurs cédants, notamment pour accueillir un jeune « hors cadre familial » : le Registre Départ Installation, le stage Reprise d’Exploitation Agricole, l’aide à l’audit d’exploitation à céder…,

Installation : Appel à projets pour les actions de communication

27 juin 2013

 

Un appel à projets est ouvert jusqu'au 30 août 2013 à l'attention des porteurs de projets de communication sur l'installation. Cet appel à projet est financé par les crédits d'Etat du FICIA (Fonds d'Incitation et de Communication pour l'Installation en Agriculture).

Les structures intéressées peuvent se renseigner auprès de la DRAAF, de la DDT ou de la Chambre d'agriculture de leur département.

Pour plus d'informations, cliquez-ici.

Pour télécharger un exemplaire de la fiche à retourner avant le 30 août 2013 à la DRAAF et à la Chambre régionale d'agriculture Rhône-Alpescliquez-ici.

NB : Les projets doivent être validés en CDOA et seront examinés par un comité régional début septembre 2013. 

Les assises de l'installation en Rhône-Alpes

5 avril 2013

 

Le 4 avril ont été lancées les assises de l’installation en Rhône-Alpes.

Ce temps de débat vise à optimiser les dispositifs d’aide existants et leur complémentarité, améliorer le parcours et l’accompagnement proposés à celles et ceux qui souhaitent s’installer, faire le lien avec la question de l’accès au foncier pour les nouveaux agriculteurs et repenser une gouvernance favorisant synergies et simplification.

Une concertation entre les différents organismes impliqués sur le sujet en Rhône-Alpes est organisée depuis le 4 avril jusqu'au 31 mai 2013. Cette concertation aboutira à une synthèse de l’état des lieux et des propositions régionales, qui sera compilée à un niveau national. Les propositions seront ensuite traduites notamment dans la future loi d’avenir pour l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt.

 

Appel à témoignages et contributions !

Vous êtes porteur de projet, jeune installé, agriculteur, cédant d’une exploitation agricole, élu locale ou même citoyen. De par votre expérience, vous souhaitez contribuer à ce débat sur la création et la transmission d’entreprises en agriculture… cliquez ici

Pour plus d’informations, voir le site de la DRAAF : Les Assises de l'Installation en Rhône-Alpes

Pour télécharger la présentation du 4 avril 2013 : cliquez-ici

Contact | Mentions légales |  Espace presse   |  RSS